Balcon ou terrasse : quel impact sur le prix de votre appartement ?

Comment valoriser une terrasse ou un balcon lors de la vente de votre bien immobilier ?

Le premier confinement dû à la pandémie a eu un impact décisif sur la valorisation des extérieurs. En effet, les personnes vivant dans un appartement avec une terrasse ou un balcon ont mieux vécu cette période que les gens sans extérieurs, pour qui cela a été bien plus difficile. 

Ce premier confinement et les autres qui ont suivis ont donc changé les mœurs et ont eu un impact significatif sur les critères de recherche des futurs acquéreurs. Avoir une terrasse ou un balcon en ville n’est pas quelque chose de commun, mais c’est aujourd’hui devenu un critère important pour beaucoup d’acheteurs, avec un nombre de plus en plus élevé se refusant à acheter un bien sans extérieur.

Mais alors de combien les balcons et les terrasses augmentent la valeur des appartements en ville ? 

Une étude réalisée par MeilleursAgents permet d’en savoir plus sur cette question. L’analyse de 35117 appartements vendus depuis le 1er janvier 2019 dans les onze plus grandes villes de France montrerait que la présence d’un balcon ou d’une terrasse fait en moyenne grimper de 8,8% le prix d’un logement. Les surfaces extérieures sont donc un vrai atout lors de la vente de votre logement ! 

Selon l’étage de votre bien, cette surface ne sera cependant pas valorisée de la même manière. Un balcon ferait en moyenne augmenter les prix de 6,9% pour un appartement situé entre le premier et le troisième étage. En montant dans les étages, cette valorisation va progressivement augmenter. La présence d’un balcon au quatrième ou cinquième étage fera ainsi grimper de 8,5 % en moyenne les prix au mètre carré des appartements. Au dernier étage, le balcon fera flamber jusqu’à 14,1% la valeur du logement ! De plus, un extérieur au niveau du rez-de-chaussée est aussi un vrai atout car une terrasse ou un rez-de-jardin fera augmenter en moyenne le prix de votre appartement de 12,5%.

La surface de l’extérieur joue un rôle non négligeable

Si l’étage joue sur la valeur du balcon ou de la terrasse, la surface également. Plus il est grand, plus il va valoriser l’appartement. Un extérieur de plus de 50 mètres carrés pourra ainsi valoriser jusqu’à 30% supplémentaire le prix de votre bien immobilier !

En revanche, un balcon inférieur à 10 mètres carrés aura un effet bien moindre sur le prix du bien à vendre, avec une augmentation de 4,4% en moyenne.

Des balcons très valorisés dans le sud, moins dans le nord

D’après les résultats de l’étude, les balcons seraient beaucoup plus valorisés dans les villes les plus ensoleillées. La valorisation d’un balcon est loin d’être la même à Marseille ou à Lille. Ainsi, à Marseille, la présence d’un balcon ou d’une terrasse ferait s’envoler les prix au mètre carré d’un bien de 15,9% en moyenne. Par comparaison, un balcon ou une terrasse ne valorisera le prix d’un bien que de 8,4% à Paris et de 3,6% à Lille.

Le mot d’Astero : Si vous possédez une terrasse ou un balcon fermé, couvert et chauffé avec une hauteur sous plafond supérieure à 1,80 mètre, sa surface pourra alors être comptabilisée comme surface habitable selon la loi Carrez !

Nos experts sont à votre disposition pour réaliser l’estimation de votre appartement et de son extérieur. Nos estimations sont gratuites, sans engagement et confidentielles.

Astero, l’agence nouvelle génération

Service complet & efficace

Prix fixe de 4 990€, au succès.

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Les articles les plus consultés :

Téléchargez notre guide du Vendeur

Que vous souhaitiez vendre seul(e) ou accompagné(e) par une agence, découvrez les différentes étapes et délais de la vente de votre bien.